La vie d’un lycéen mexicain en France !

Après quelques mois de son retour au Mexique, Cuauhtemoc, lycéen mexicain a passé un an en France. Il revient sur son année d’échange.

C’est à l’âge de 17 ans que Cuauhtemoc, jeune lycéen mexicain a décidé de vivre une immersion en France, dans le but de découvrir la culture locale et partager la sienne ! Lors de son immersion en France, Cuauhtemoc fut accueilli par une famille d’accueil bénévole dans la région du Sud-Ouest et a vécu la vie d’un lycéen français ! Cuauhtemoc, a passé un an en France.

• Pourquoi as-tu décidé de partir vivre une immersion en France ?

« J’ai décidé partir en France car j’aimais la langue, ça m’intéressait. La nourriture, les gens, la culture. Je voulais connaître une vrai culture française et c’est pour ça que j’ai choisi une famille d’accueil. »

Cuauhtemoc en France !

Cuauhtemoc en France !

• Comment s’est passé ton intégration en France, dans ta famille d’accueil et dans ton nouveau lycée ?

« J’ai toujours dit que chaque échange est différent. Dans mon cas, j’ai créé des relations fortes avec ma famille d’accueil, des amies qui étaient plus âgés que moi mais dans le lycée l’intégration n’a été pas évidente. Malgré cela avec la famille d’accueil, les amies qu’ils avaient j’ai pu découvrir la vrai culture française. J’ai eu des énormes discussions concernant diverses thèmes dans lesquelles j’étais vraiment intéressé. »

Cuauhtemoc et son amie

Cuauhtemoc et une amie à lui durant son immersion !

• As-tu gardé contact avec ta famille d’accueil maintenant que tu es rentré au Mexique ?

« Oui, avec le décalage d’horaire c’est un peu difficile de contacter chaque semaine mais dès qu’on est dispos on s’appelle et on s’envoie de messages pour prendre des souvent nouvelles. »

Cuauhtemoc à la neige

Cuauhtemoc et son petit frère d’accueil en vacances

• Qu’est ce que tu penses que ce séjour t’a apporté dans ta vie personnelle et professionnelle ?

« Dans ma vie personnelle j’ai beaucoup grandi, j’appris a faire pleines de choses. Je ne savais pas faire du vélo, ni cuisiner, etc. Dans le professionnel j’ai appris le français super bien et je me suis intéressé aux problèmes internationaux, aux cultures, etc. »

• Quel est ton niveau de français maintenant que ton programme est terminé ?

« Je n’ai pas fait l’ examen de fin d’année à cause du covid mais je dirais entre b1 ou b2. J’avoue que je m’en sort très bien. »

• Quel a été l’objet le plus important que tu as mis dans ta valise quand tu es venu ?

« Les épices mexicaines que j’ai ramené, les bonbons et les souvenirs que j’ai ramené pour ma famille d’accueil. »

Cuauhtemoc et la cuisine

Cuauhtemoc qui cuisine des plats mexicains pour sa famille d’accueil !

• As-tu une anecdote drôle à me raconter sur ton année ?

« Il y a pleins d’anecdotes drôles. Mais celle que me fait rire toujours c’est que j’avais jamais attrapé la varicelle (la maladie) et quand j’étais aux Alpes français dans les vacances de Noël. Surprise des boutons par tout!! Ça me faisait pas rire quand ça m’avait arrivé mais maintenant je trouve ça drôle. Malgré toutes les anecdotes drôles je pense que mon échange a signifié une énorme chose dans ma vie. J’étais un des étudiants qui est resté malgré le confinement à cause du covid et j’avoue que j’ai bien fait car j’ai créé des énormes liens avec ma famille d’accueil, on était tous ensembles comme une vraie famille. Ça, je ne vais jamais l’oublier. »

Cuauhtemoc découvre la France